Au moins 10 places de pénalité pour Lewis Hamilton au Grand Prix de Turquie

Après son rival Max Verstappen, c’est au tour du leader du championnat du monde d’être sanctionné.

Lewis Hamilton ce vendredi lors de la première séance d’essais du Grand Prix de Turquie. — Ozan Kose / AFP

Dura lex, sed lex… Leader du championnat du monde de Formule 1, le Britannique Lewis Hamilton partira avec une pénalité d’au moins 10 places lors du Grand Prix de Turquie dimanche. Le pilote Mercedes a été « puni » en raison de l’utilisation d’un quatrième moteur cette saison, au-delà du quota autorisé.

Après le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) en Russie il y a 15  jours, c’est donc son rival pour le titre qui va être pénalisé pour une raison similaire. Le nombre de changements des différents éléments du groupe propulseur des monoplaces est limité chaque saison et tout changement au-delà d’un certain nombre est automatiquement sanctionné.

Encore des incertitudes sur la sanction

Pour le moment, seul le moteur à combustion interne à été remplacé sur la voiture numéro 44 du septuple champion du monde, selon le rapport technique envoyé par la Fédération internationale de l’automobile (FIA). Un ou plusieurs changements sur l’unité de puissance ce week-end vaudra à Hamilton une ou plusieurs autres pénalités.

Avant cette 16e manche sur 22 sur le circuit d’Istanbul Park, Hamilton a deux points d’avance seulement sur Verstappen.

N.S. avec AFP

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s