Un spéléologue belge de 39 ans meurt coincé dans un boyau

Un nouvel accident de spéléo a coûté la vie à un pratiquant belge jeudi dans une résurgence de Marcilhat-sur-Célé dans le Lot en France.

Photo de Zak Bentley sur Pexels.com (illustration)

Son corps a été retrouvé coincé dans un boyau étroit à une vingtaine de mètres de l’entrée de la résurgence. Un Belge de 39 ans, qui participait à une plongée dans la résurgence du Marchepied à Marcilhac-sur-Célé​, dans le Lot, a trouvé la mort ce jeudi. La victime a plongé en milieu de journée avec deux de ses camarades. Ce sont eux qui ont prévenu les pompiers. Selon France Bleu Occitanie, le trentenaire a pu être victime d’un arrêt cardiaque et se serait emmêlé dans son fil d’Ariane.

Il s’agit du troisième accident de spéléologie, et du deuxième mortel, sur cette commune lotoise dont les résurgences sont très prisées des pratiquants. Le 8 mai dernier, un plongeur polonais a succombé après avoir fait un malaise dans la source du Ressel.

H.M.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s